Une rumeur de plus en plus persistante circule dans le milieu des affaires montréalais. Plusieurs sources crédibles affirment qu’un certain fonds d’investissement bien connu des travailleurs Québécois, actionnaire majeur de l’aventure Téo Taxi, aurait dépêché un contrôleur financier mandaté au sein de l’entreprise. Ce dernier prendrait même part à plusieurs décisions au niveau de la direction, malgré qu’elle soit toujours sous le leadership d’Alexandre Taillefer.

Bien que cette rumeur n’ait pas été confirmée, plusieurs personnes ont affirmé au PAH qu’elle est fondée et qu’elle s’inscrit dans un contexte d’événements troublants, dont le départ récent du directeur Patrick Gagné et à l’appel urgent de financement lancé par Téo en juin 2017. À l’époque, on demandait la somme de 4,5 millions de dollars aux actionnaires pour rassurer les prêteurs et poursuivre son plan. Il faut souligner que Thierry St-Cyr a quitté son poste de directeur des opérations le 17 janvier dernier.

Au moment d’écrire ces lignes, le PAH n’avait toujours pas réussi à obtenir d’entrevue auprès d’un dirigeant de l’entreprise Téo Taxi afin de confirmer ou d’infirmer la rumeur. Nul besoin de préciser que si un contrôleur financier externe était effectivement chez Téo Taxi, cela n’augurerait rien de bon par rapport à la gestion de l’entreprise et son futur.

Plus de détails à venir

Source : Prince Arthur Herald

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *